mardi 26 février 2008

Douzième voeu

" Qui n'a pas rêvé, en flânant sur le boulevard des villes, d'un monde qui, au lieu de commencer avec la parole, débuterait avec les intentions?" René Char, Lettera Amorosa

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Mais quelle phrase exxtrrrêmement joliiie !!!! Très rrrévéééélatrrrricccce !!!!!
xD joyeux anniversaire !!!!!! On va prendre des jolies piiix avec ton appareil (j'en mettrais sur mon blog :p je monopolyse (je sais pas si ça s'écrit comme ça :p))
Toto Ramayo

jeanbaptiste_bourgoin a dit…

Ah ! Les Lettera amorosa, quel magnifique recueil !

Ainsi à la page 28-29 ces quelques mots accompagnés de l'éclatante illustration de Georges Braque (qu'il est malheureusement impossible de reproduire) :

«Je ris merveilleusement avec toi.
Voilà la chance unique.»