mardi 5 février 2008

Fragonard, le plaisir comme art de vivre



Jamais on n'avait vu une file d'attente aussi longue au Musée Jacquemart André. Mais Fragonard attire les foules.Parce que nous aimons sa légèreté, sa fraîcheur, son amour de la vie. Parce que nous croyons le connaître. Or, j'ai appris que je ne connaissais rien de lui. L'exposition recelait des trésors: gravures, dessins, portraits, illustrations de fables... Du récit, de l'humour, de l'ingénuité, de la sensualité, de la poésie, de la théâtralité... Un homme à multiples facettes donc. Comme le sont les amoureux de la vie. Ils en aiment tout, ils prennent tout. Le peintre ne nous déilvre aucune leçon. On peut être liseuse ou femme à l'escarpolette. Nous pouvons aussi décider de ne pas choisir...

1 commentaire:

Cochonfucius a dit…

Le vrai art de vivre ne se spécialise pas...

Merci de nous l'avoir rappelé ici!