jeudi 13 mars 2008

Idir et La France des couleurs

Pour ceux qui ne connaissent pas Idir, il s'agit d'un chanteur d'origine Kabyle, qui a commencé à chanter avec un texte de Grand Corps Malade, "lettre à ma fille". Idir, père de famille vivant en France depuis longtemps, simple, pull et pantalon tout simple a décidé de s'ouvrir et de chanter avec des artistes d'un univers musical totalement différent du sien. Il a décider d'écouter ceux qui ne lui ressemblent pas nécessairement, sans préjuger de leur talent. Au final, un très bel album, frais, simple, divers, riche, comme on voudrait voir la France. Sont présents sur son album: Zaho, Jean-Jacques Goldman, Pascal Obispo, Leslie, Grand corps malade, Féfé et Leeroy, Noa, Akhenaton, Tiken Jah Fakoly, Sinik, Wallen, Tryo, Disiz la peste, Kenza Farah... et sa fille. Cet album est un exemple de fraternité, avec de beaux textes sur les légions africaines, sur Jérusalem... Certains critiqueront cet album plein de bons sentiments, puisqu'ils sont désormais considérés comme bêtas, utopiques, voire neu-neu. Et pourtant! Si seulement nous apprenions à ne pas rester qu'entre soi... Bons sentiments, peut-être, mais il est fou de constater qu'ils ne font pas l'unanimité.
Je rêve d'une France des couleurs, parce que c'est là sa véritable identité. L'identité ne se décrète pas d'un coup de baguette législative.
Idir est en concert au théâtre de Châtillon, le 4 avril 2008, avec un tarif préférentiel, c'est l'occasion!

Aucun commentaire: