mardi 4 mars 2008

Le mois de mars


Ah, le cher mois de mars... Le printemps tout doux qui pointe le bout de son nez me déprime, le froid humide aussi. Bref, le mois de mars me rappelle qu'il n'y a pas que l'air sec et bleu de l'hiver, qu'il n'y a pas que la rigueur d'un beau froid, qu'il n'y a pas que le soleil radieux de l'été. Fort dommage. Le mois de mars est le mois que j'aime le moins. Piètre mois, mois médiocre qui alimente ma mauvaise humeur. Mois qui suit mon anniversaire, dernier jour du mois de février -sauf cette année! A peine ai-je pris un an, que les autres prennent un an tout de suite après : à croire que tous mes amis sont nés en mars. Bref, je n'ai même pas eu le temps de me rapprocher d'eux (illusoirement mais qu'importe) qu'ils maintiennent la distance en fêtant leur propre anniversaire. Merci à tous ceux qui ont ou vont avoir 21, 22, 22, 23, 21, 25, 41,46,22 ans ce mois-ci et qui me permettront pour certains d'embellir l'horrible mois de mars avec des fêtes, des soirées au théâtre, du partage... Ouf, le mois est sauvé par la journée de la femme et le printemps des poètes. Ah, Germinal, quand tu nous tiens, quand tu nous rappelle que je suis jeune, que je suis de trop mauvais pied avec toute cette humidité dans l'air, que je suis impatiente (les intermédiaires printaniers ce n'est pas trop ma tasse de thé)...!

Aucun commentaire: