dimanche 9 mars 2008

Municipales

Caricature d'un bureau de vote en 1848.

Aujourd'hui on vote, pour que personne d'autre ne décide à notre place.

Aucun commentaire: