mercredi 23 avril 2008

Le mot du jour !

A la fin du XIX° siècle, le Daily Télégraph, est victime d'une heureuse coquille. Au lieu d'imprimer "women's rights must not be pushed too far, nor stretched too wide" (les droits féminins ne doivent pas être poussés trop loin ni étirés trop largement) on pouvait lire : "women's tights must not be pushed too far, nor streched too wide" (les base des femmes ne doivent pas être poussés trop loin ni étirés trop largement.) (rapporté par R. muchembled dans son livre l'orgasme et l'occident, p.229)

Aucun commentaire: