mercredi 9 février 2011

La poésie par Stéphane Hessel

Le succès de l'opuscule Indignez-vous! de Stéphane Hessel, a suscité de nombreuses réactions. On a attaqué cette soi-disant leçon de bonne morale de défenseur des droits de l'homme. Pour mieux comprendre le fond de sa pensée, je vous propose d'écouter deux émissions. La première est un entretien de Stéphane Hessel sur Aligre FM avec Brigitte Maillard, la seconde est une joute poétique rediffusée sur France Culture et enregistrée à la Maison de la Poésie de Paris.  Beaucoup ont critiqué cette bonne conscience, lui opposant un devoir de réflexion et de raisonnement. Projet malheureusement hautement utopique actuellement vue la mollesse intellectuelle des européens. Mais quoi qu'on pense de ce petit texte, on peut dire que défendre la poésie est loin d'être une posture de bonne conscience. Peu sont d'ailleurs capable de le faire. Peu ont d'ailleurs compris l'appel d'Hessel -contestable, certes- mais dont le fond est finalement non un appel à la rationalité, mais au contraire, à quitter un temps ce terrain pour celui de la création. Dans ces deux émissions, on comprend à quel point la vérité est aussi poétique et non seulement argumentative ou mathématique. A écouter donc sur:

1 commentaire:

frenchpeterpan a dit…

je ne saurai trop te recommander :
les 88 poèmes "préférés" de Hessel dans ô ma mémoire
on y apprend qu'il lit et parle couramment anglais et allemand ; et qu'il connait ces 88 poèmes par coeur
le bonhomme est attachant et impressionne
on est loin du bling bling de certains