lundi 18 avril 2011

Luna Miguel, une comète espagnole...

L'échange virtuel a parfois du bon, surtout lorsqu'il provoque de belles découvertes. J'ai ainsi découvert le travail de Luna Miguel, jeune poétesse espagnole née en 1990. Passionnée par les jeunes poètes européens, soucieuse de parler d'eux avec une énergie trop absente chez les aînés, elle tient un blog éponyme particulièrement audacieux et riche. Cette boulimique de vie et de poésie dépense ses talents avec une force rare et une ouverture d'esprit remarquables.
Ne parlant pas l'espagnol, je me suis heureusement fait traduire certains de ses textes. Elle m'a quant à elle fait le grand plaisir de traduire certain de mes poèmes sur son site.
Car Luna écrit (elle a déjà publié un nombre impressionant de textes!)  et traduit les poètes qu'elle aime, qu'elle rencontre, et ceux qui la traversent.



Qu'il est agréable de respirer la jeunesse, le désir et la faim, de lire sur un blog tous les poètes de partout. Une poésie aux cent têtes, loin du visage lisse et fermé de Paris...

Le site de Luna Miguel: http://lunamiguel.blogspot.com/

2 commentaires:

Marcel Trucmuche a dit…

hé, tu as trouvé ta traductrice !!!
superbe, merci pour le lien et le partage.

Anonyme a dit…

Belle découverte en effet et d'enrichissants échanges en perspective ! La poésie n'a pas de frontières...

Mamdébile