vendredi 7 septembre 2012

Dans mon pays...

"Dans mon pays, on ne questionne jamais un homme ému" (René Char). Aussi ai-je décidé d'ajouter une "page" à ce blog, intitulée "pollens". J'y mettrai, régulièrement, un poème de mon choix pour constituer une anthologie sans logique, sans thème, sans explications, sans commentaires. Il m'a semblé indispensable de laisser parler la poésie et de ne pas me limiter à des plaidoyers en faveur des poètes et de la poésie. Ne plus questionner le poème, mais l'accueillir, voilà ce que je vous propose. Ce sera aussi, je l'espère, une manière de sortir des habitudes poétiques (les vôtres et les miennes), une manière aussi de livrer les textes au hasard de la vie, des rencontres. Ils ne seront plus prisonniers des livres, peut-être provoqueront-ils de petits tremblements de terres.


Aucun commentaire: